Astuces pour réduire sa facture énergétique

Faire des économies sur sa facture d’énergie à la maison et réduire ses consommations

De nos jours, réduire sa consommation d’énergie est un réel enjeu financier et environnemental :

Enjeu financier : au sein d’un contexte de crise économique et sociale et d’une augmentation des prix de l’énergie, deux tiers des Français se disent inquiets du poids des factures d’énergie dans leurs dépenses totales du foyer.

Enjeu environnemental : la raréfaction des ressources, l’augmentation de la température moyenne de la planète ainsi que la pollution sont de réelles sources de préoccupation pour notre futur.

Périgord Maisons Bois vous donne des petits conseils simples à appliquer chez soi afin de réduire ses factures 

ligne-facture-périgord-maisons-bois-constructeur-maisons-individuelles-périgord

#1 FAIRE DES ÉCONOMIES SUR LE CHAUFFAGE

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), le chauffage représente le plus gros poste de consommation énergétique d’un habitat étant donné qu’il correspond à 60% des dépenses d’énergie en moyenne. En modifiant son quotidien, une réduction de son budget énergétique est vraiment réalisable.

  • Évitez de surchauffer, la température conseillée est de 19°C dans le salon et la salle à manger et 16°C dans les chambres. Au-delà de 20°C, chaque degré de plus coûte environ 7% de plus sur votre facture énergétique. Ainsi, réduire la température de vos radiateurs de 1 ou 2 °C va vous permettre de faire des économies non-négligeables. Durant votre absence, laissez vos volets et rideaux fermés afin de conserver davantage la chaleur et baisser le chauffage.
  • Faites réaliser un entretien annuel de sa chaudière par un professionnel, qui est imposé par la législation (décret n°2009-649 du 9 juin 2009) pour les chaudières au fioul, au gaz, au charbon, ou encore multi-combustibles, dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW. Une chaudière bien entretenue va avoir une durée de vie 2 à 3 fois plus longue et va consommer 10% d’énergie de moins. Cette révision va ainsi garantir son efficacité mais également votre sécurité.
  • Veillez au bon fonctionnement de vos radiateurs, en les dépoussiérant vous pouvez réaliser jusqu’à 10% d’économie d’énergie. En effet, la poussière est capable de brider la performance de vos radiateurs. Éteignez-les également lorsque vous aérez votre habitat. N’oubliez pas également de les purger régulièrement.
  • Chauffez-vous au bois, si vous en avez la possibilité étant donné que c’est la manière la plus économique de chauffer votre maison, et sûrement plus agréable. L’utilisation d’un poêle à bois permet un meilleur rendement qu’une cheminée ouverte. Nous vous conseillons de privilégier du bois sec de plus de 2 ans étant donné que le rendement énergétique sera bien plus important que celui du bois humide.

#2 RÉDUIRE SA CONSOMMATION D’EAU 

  • Réglez la température de l’eau chaude sanitaire entre 55°C et 60°C, ce réglage va vous permettre également de supprimer le risque de brûlure.
  • Isolez les tuyaux et le ballon d’eau chaude.
  • Installez un mitigeur ou un robinet thermostatique, vous économiserez jusqu’à 30% par rapport à un robinet mélangeur.
  • Privilégiez les douches au bain, en effet, une douche de 5 minutes va être 2 à 4 fois moins consommatrice en eau. Vous pouvez également couper l’eau lorsque vous vous savonnez.
  • Lavez-vous les mains à l’eau froide.
  • Utilisez un bac pour faire votre vaisselle et rincer à l’eau froide.
  • Contrôlez l’état de votre tuyauterie régulièrement dans le but de détecter d’éventuelles fuites. Nous pouvons prendre l’exemple d’une fuite de chasse d’eau qui va représenter un gaspillage d’environ 25 litres à l’heure ce qui représente 219 m3 par an, soit un coût de 638,28 € par an !

#3 RÉDUIRE LES CONSOMMATIONS SUR L’ÉLECTROMÉNAGER ET LES APPAREILS ÉLECTRONIQUES

Optimisez votre consommation de l’électroménager, en effet, en 20 ans, la consommation d’électricité des foyers en petits appareils électroménagers a doublé !

Réfrigérateur-congélateur :

  • Ne mettez pas de plat chaud dans votre réfrigérateur, laissez le refroidir naturellement et placez-le au frais une fois refroidi.
  • Nettoyez la grille arrière de votre réfrigérateur tous les ans.
  • Dégivrez dès que la couche de givre dépasse 3 mm.
  • Vérifiez l’étanchéité des joints afin d’éviter les fuites.
  • Vérifiez régulièrement la température : +5°C pour un réfrigérateur et -18°C pour un congélateur.
  • Disposez votre réfrigérateur loin des sources de chaleur (radiateur, four, cuisinière, fenêtre, …).

Lave-linge :

  • Lavez votre linge à basse température  : un cycle à 40°C vous permet d’économiser 25% d’énergie par rapport au cycle 60°C.
  • Essayez de programmer votre lave-linge pour qu’il fonctionne en heures creuses.
  • Remplissez entièrement votre lave-linge avant de le mettre en marche.
  • Détartrez votre machine et nettoyez les filtres régulièrement.
  • Séchez votre linge à l’air libre étant donné que le sèche-linge est très énergivore.

Lave-vaisselle :

  • Remplissez bien votre lave-vaisselle avant de le faire tourner.
  • Utilisez la touche « éco », elle permet de pouvoir réduire jusqu’à 45% les consommations d’électricité selon vos modèles de lave-vaisselle.
  • Nettoyez régulièrement les filtres et joints de porte.

Cuisson :

  • Couvrez vos casseroles lorsque vous faites bouillir de l’eau, ce qui vous permettra de consommer 4 fois moins d’électricité.
  • Démarrez un nettoyage par pyrolyse à la fin d’une cuisson pour profiter de la chaleur déjà réalisée.
  • Pensez à nettoyer votre four régulièrement.

Petit conseil supplémentaire : lorsque vous achetez de nouveaux équipements, nous vous conseillons d’opter pour des équipements les mieux classés sur l’étiquette énergie (A+++ à G).

#4 RÉDUIRE LES CONSOMMATIONS D’ÉLECTRICITÉ SUR L’ÉCLAIRAGE

De nos jours, un ménage a environ 25 points lumineux au sein de son habitat correspondant à environ une dépense comprise entre 325 et 450 kW. Un dépense qui peut être facile à réduire en adoptant certains petits gestes dans votre quotidien.

  • Privilégiez un éclairage naturel en aménageant votre intérieur de manière à utiliser un éclairage naturel plutôt qu’un éclairage artificiel. Vous pouvez, par exemple, disposer votre bureau à proximité d’une fenêtre, mais également ouvrir les rideaux ou les volets afin de faire rentrer la lumière au sein de votre maison.
  • Utilisez des ampoules adaptées telles que des ampoules basse consommation afin de consommer 4 à 5 fois moins d’électricité. Certes, leurs coûts sont plus importants, cependant, elles ont une durée de vie plus longue et sont de manière générale amorties en moins d’un an d’utilisation.
  • Aménagez votre intérieur en optant pour des couleurs claires sur les murs ainsi que sur les luminaires dans le but de créer des jeux de réflexion de paroi à paroi permettant de répartir la lumière dans vos pièces.
  • Pensez à éteindre la lumière lorsque vous sortez d’une pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *